Non classé

Retour sur la réunion publique du 30 novembre 2017

Le 30 novembre 2017, à Panissage, nous avons fait le point sur l’activité et les perspectives d’accueil de notre association.

Plus de 60 personnes se sont déplacées pour cette réunion malgré la météo hivernale.

Après une présentation de l’APARDAP (Voir article précédent), un bilan 2017 a été présenté :

En 2016/2017, nous avons ainsi accueilli  4 « familles » (deux personnes seules, un couple et une famille avec 3 enfants + une naissance). Trois de ces familles ayant le statut de réfugiés, la quatrième seulement un permis de séjour pour enfant malade avec autorisation de travail, à renouveler tous les 6 mois.
Notre action a porté essentiellement sur :
        Aide aux démarches administratives,
        Dépôt et suivi des demandes d’attribution d’un logement social, (commissions d’attributions des logements sociaux, rencontre des bailleurs sociaux…)
        Accompagnement dans la recherche de travail
        Présence fréquente auprès de la famille pour qu’ils ne soient pas isolés et pour s’assurer qu’il n’y a pas de problème, car il ne leur est pas toujours facile de demander.
        Suivi santé quand c’est nécessaire pour les enfants voire pour les parents et pour l’éducation des enfants.
        Aide financière : suite au passage du statut de demandeur d’asile à celui de réfugié, les anciennes aides sont supprimées et il peut s’écouler 2 à 3 mois avant la mise en place par la CAF du RSA et de l’APL ; or il faut vivre entre temps (nourriture, loyer, etc…).
        Réfection des peintures et  tapisseries des appartements attribués, et les meubler  pour pouvoir y vivre. L’appel aux associations partenaires, aux paroisses et aux adhérents  a reçu un très bon écho. Merci à tous.
Pendant plus de 6 mois la famille avec enfants a été logée en pleine campagne dans une maison gracieusement prêtée par un adhérent. L’association les a aidés à la vie quotidienne et aux transports, à trouver un travail pour le père (début mai), à l’obtention d’un logement social à La Tour du Pin et à l’emménagement fin juin.

 En cette fin d’année, on ne peut pas dire que toutes les actions soient terminées, mais les situations sont en partie stabilisées.  Trois familles ont un travail, dont deux sont désormais indépendantes financièrement tandis que la troisième est en difficulté à cause de problèmes de santé (travail à temps très partiel). La quatrième famille vit avec le RSA et suit des cours assez intensifs de français. 











Perspectives 2018 

Nos résolutions pour 2018 :
– élargir le cercle des personnes actives pour épauler le CA
– accueillir des réfugiés sur le secteur de Virieu ou de Saint-André le Gaz
– élaborer un support de communication du type « lettre d’information » 
– améliorer l’accompagnement des familles et la formation des  » référents »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s