Non classé

Délit de solidarité : à Montgenèvre, deux maraudeurs en garde à vue

Dans la nuit de samedi 20 mars 2021 à dimanche, lors d’une maraude portant assistance à des personnes exilées en danger dans la montagne, deux personnes ont été arrêtées par la Police aux Frontières et placées en garde à vue.

Ces solidaires, l’un de Tous Migrants, l’autre de la Confédération Paysanne ont été, selon le parquet de Gap,  « interpellées en flagrant délit (…) pour des faits d’aide à l’entrée d’étrangers en situation irrégulière ».

Leur garde à vue a duré trente cinq heures, ils n’ont été libérés que lundi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s